Goûter/ Distribution Électroménagers/ CHIBANIS précaires, seuls et abandonnés …

Dans un contexte exceptionnel les Algeriens des deux rives et leurs amis se sont mobilisés une nouvelle fois ce dimanche 13 Décembre pour l’organisation d’un Goûter pour nos CHIBANIS précaires, seuls et abandonnés … Dans un foyer insalubre, foyer ADOMA 115 Gennevilliers.

Cette action à pour objectifs :

1- Passer un excellent moment en compagnie de nos CHIBANIS en bavardant autour d’un café, thé, boissons et gâteaux.

2-Distribution d’électro ménagers (Micro-ondes, Radios, Cafetières, Théières, Bouilloires…)

C’est dans une ambiance très bon enfant que 60 chibanis ont passé un bon moment de convivialité.

Les chibanis sont comme nos pères et nos grands- pères le fait de partager un gouter en leur compagnie représenta pour nous, un merveilleux moment emplie d’émotions et d’amour et ce grâce à la mobilisation d’une équipe de bénévoles solidaires, dynamiques et formidables.

Nous vous rappelons que ces chibanis ont fait énormément de sacrifices en quittant leur pays. En se retrouvant en France, ils ont dû quitter aussi un mode de vie et des repères, sans parfois même parler la langue du pays d’accueil.

Après la seconde guerre mondiale, la France fut en pénurie de main d’œuvre pour reconstruire le pays. Les dirigeants ont alors ouvert les frontières et ont eu recours à une immigration massive de travailleurs, venus notamment du Maghreb. Beaucoup furent recrutés directement sur place par des français, voire « sélectionnés », les « recruteurs » pouvant compter sur l’aide de médecins chargés de repérer les plus sains et les plus robustes.

Rappelons nous aussi dans quelles conditions ces immigrés ont dû se loger à leur arrivée : dans des cafés-dortoirs, des baraquements ou même, pour certains, sur des chantiers.

Quand certains ont pu accéder à des foyers comme celui de Gennevilliers, les conditions de vie restaient précaires.

Encore aujourd’hui, ils se retrouvent souvent à quatre ou cinq personnes dans une chambre de moins de 9 mètres carré. Pour l’hygiène, on passera…

L’ADRA déplore le manque de reconnaissance du travail des chibanis.

Le combat des CHIBANIS pour faire reconnaitre leur bonne foi et leurs droits continue.

Nous remercions les généreux donateurs qui nous ont permis de mettre en place cette action humanitaire.

Nous remercions les bénévoles de l’association ADRA pour leurs investissent pour cette action et d’avoir pris le temps de partager ce bon moment avec les CHIBANIS.

 

Association ADRA
61 Rue de l’aqueduc

75010 Paris
Tel : 06.34.58.49.20
www.association-addra.com

 

P IMG_20151213_165525_edit  IMG_20151213_165519 IMG_20151213_165516  IMG_20151213_162600 IMG_20151213_162555 IMG_20151213_162441 IMG_20151213_162439 IMG_20151213_160900 IMG_20151213_160856 IMG_20151213_160853 IMG_20151213_155701 IMG_20151213_155218 IMG_20151213_154121 IMG_20151213_153940 IMG_20151213_153938 IMG_20151213_153521 IMG_20151213_153419 IMG_20151213_153229 IMG_20151213_153220 IMG_20151213_153209 IMG_20151213_153143 IMG_20151213_153142 IMG_20151213_153137 IMG_20151213_153025 IMG_20151213_153016 IMG_20151213_153002 IMG_20151213_152951 IMG_20151213_152908 IMG_20151213_152500 IMG_20151213_152039 IMG_20151213_152033 IMG_20151213_151345 IMG_20151213_145607 IMG_20151213_145341 IMG_20151213_145333 IMG_20151213_145322 IMG_20151213_145321 IMG_20151213_145255 IMG_20151213_143824 IMG_20151213_143817 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 2 (2)

Les commentaires sont clos.